L’auto-construction, vers un habitat écolo

Les avantages de l’autoconstruction sont multiples. En plus de vous procurer une satisfaction personnelle, elle vous permet aussi d’avoir une maison unique et d’économiser de l’argent. Elle constitue même une meilleure solution écologique, puisqu’elle vous permet de construire une maison sans faire du gaspillage et sans trop polluer l’environnement. Zoom sur l’aspect écologique de l’autoconstruction.

Des matériaux naturels renouvelables

En optant pour l’autoconstruction, vous pouvez effectivement suivre une démarche écologique. Vous pouvez privilégier des matériaux durables et des systèmes qui vous permettent d’économiser en eau et en énergie et qui peuvent en même temps augmenter votre confort.

En fait, le choix de vos matériaux de construction va se rapporter principalement à trois éléments majeurs, dont : la santé des habitants, le respect de l’environnement et les économies d’énergie. Ce qui va vous pousser à opter pour des matériaux naturels renouvelables du genre bois, chanvre ou terre crue.

Comme vous le savez, le bois est parfait pour une construction écologique puisqu’il est facile à mettre en œuvre, et particulièrement résistant. Il permet de réduire l’utilisation de l’eau sur le chantier et il constitue un bon isolant.

Pour ce qu’il en est du chanvre, c’est une plante qui pousse facilement. Il nécessite peu d’engrais, peu d’eau et pas de pesticides et il peut être mélangé à la chaux pour former un bon béton à poser entre des planches de coffrage.
Enfin, la terre crue est un matériau renouvelable, recyclable, non-polluant et disponible localement. Elle peut absorber et restituer l’humidité. De plus, elle régule la température par inertie thermique tout en constituant un bon isolant phonique.

A DECOUVRIR  Rénovation de Menuiserie pour Maisons de Vacances

Un emplacement et des plans stratégiques

Par ailleurs, l’autoconstruction vous permet aussi de choisir un emplacement stratégique pour votre maison. Ne pensez surtout pas qu’une maison écologique est à construire à la campagne.

Vous pouvez parfaitement édifier votre maison à proximité de votre lieu de travail, de la garderie ou de l’école de vos enfants. Comme cela, vous pouvez réduire au maximum les émissions polluantes causées par les transports et vous pouvez renforcer l’aspect écologique de votre habitation.

Enfin, il ne faut pas oublier que l’autoconstruction vous permet de bâtir une maison passive, c’est-à-dire une maison qui tire le meilleur parti de son environnement et de son lieu d’implantation.

Vous allez pouvoir tenir compte de la faune, de la flore, du type de sol, des vents dominants et de l’ensoleillement lorsque vous réalisez ses plans. Ce qui vous donne l’occasion de bien réfléchir à ce qui pourrait nuire ou ne pas nuire à l’environnement.